La gestion technique dans une gestion locative immobilière

gestion technique d’une gestion locative immobilière

Les propriétaires qui mettent en location leur bien doivent procéder à la gestion locative. Cela consiste notamment à s’occuper de la recherche de locataires, mais aussi à proposer à ceux-ci un bien qui soit propre à l’habitation ou au développement d’un commerce à but lucratif.

Il faut savoir que la gestion locative immobilière se divise en trois parties bien différentes à savoir une gestion technique, administrative et financière. Ci-après, découvrez quelles sont-elles ?

La gestion technique d’une gestion locative immobilière

Dans le cadre de la gestion technique locative d’un immeuble en location, le propriétaire est amené à réaliser un certain nombre de choses. Il doit entre autres assurer le confort de l’occupant des lieux. Cela implique de faire un état des lieux, mais aussi d’exécuter les travaux nécessaires en cas de problèmes.

Il convient de préciser que la gestion technique inclut également la rénovation et la maintenance du bien. Elle implique également de gérer le bien lors du départ du locataire. Cela consiste entre autres à réaliser un état des lieux, mais aussi à restituer le dépôt de garantie.

À noter que les différentes tâches qui entrent dans le cadre de la gestion technique d’un immeuble mis en location peuvent être confiées à un professionnel. À ce titre, il doit être capable de faire un diagnostic juste sur l’état du bien. Cela implique pour ce professionnel d’avoir des connaissances techniques dans de nombreux domaines tels que la construction ou encore l’architecture.

La gestion administrative

Dans le cadre de la gestion locative d’un bien immobilier, il existe plusieurs missions administratives qui incombent au propriétaire ou au professionnel qu’il a engagé. Premièrement, il faut procéder à la mise en location de la maison, du logement ou de l’immeuble.

gestion administrative

Cela implique entre autres de :

  • Mettre en valeur le bien
  • Procéder à la publication de l’annonce de mise en location
  • Organiser les différentes visites
  • Analyser les dossiers des candidats à la location
  • Faire le tri entre plusieurs locataires
  • Rédiger le contrat de location…

L’on doit également souscrire les garanties nécessaires dans le cadre d’une location. Il en est ainsi notamment de l’assurance habitation ou encore de l’assurance loyers impayée.

La gestion financière du bien loué

En cours de location, le propriétaire ou le gestionnaire locatif est amené à réaliser plusieurs missions. Cela passe notamment par la gestion des loyers des charges. À ce titre, l’on doit procéder à la tenue d’une comptabilité en bonne et due forme. Cela implique notamment de:

  • Percevoir l’intégralité des loyers
  • Relancer des locataires en cas de retard dans le paiement des loyers
  • Apurer les charges
  • Payer les différentes charges de la copropriété
  • Régler les factures des fournisseurs et autres prestataires
  • Faire parvenir aux locataires les reçus…

Pour le cas d’une gestion par un professionnel, celui-ci doit faire en sorte de constituer les différents documents pouvant permettre à son mandant de réaliser une déclaration fiscale de ses revenus locatifs.

À noter qu’en cas de défaut de paiement, le professionnel peut ouvrir une procédure en recouvrement des impayés.

A lire aussi